D’un art à un autre #1

Les techniques que l’on trouve dans l’aïkido ne sont en aucun cas propres à l’aïkido… du moins quand on considère leur forme extérieure et les principes bio-mécaniques sur lesquelles elles s’appuient.

Dans la petite vidéo qui suit, on peut voir que l’enchaînement nikyo – kaiten nage existe aussi en taiji quan (lire taï chi chuan). Pour deux arts basés sur la spirale, ça n’a finalement rien de surprenant…

Les deux maîtres que sont YAMAGUCHI Seïgo et CHEN Yu nous offrent ainsi deux versions d’un mouvement « naturel » dans le arts martiaux.

 

CHEN Yu – 19e génération du taiji quan style Chen

 

Publicités

Irimi nage par Morihiro Saïto senseï

Morihiro SAITO

La technique irimi nage réalisée sur de multiples attaques, en statique et en dynamique, par Morihiro SAITO senseï.

Cet élève de O senseï (il est l’un de ceux qui est resté le plus longtemps uchi deshi) a enseigné jusqu’à son dernier souffle dans le dojo d’Iwama, tâche que lui avait confiée le fondateur. Le voici en 1978, en pleine force de l’âge, dans une démonstration pour le moins spectaculaire ! Mieux vaut avoir un bon ukemi pour encaisser…

 

 

Aïki moves #3

O senseï Moriheï UESHIBA

____

Le principe aïki en action par le japonais IMAMURA cette fois lors d’une compétition de karaté de 1983 (d’où les images un peu passées).

Le magnifique ashi baraï qui conclut ce très court combat est la conséquence d’une action sen no sen (action dans l’action) où IMAMURA lance un gedan mawashi geri dans le même temps que FURUKAWA vient frapper en chudan gyaku tsuki. Ensuite, un ange passe…

 

Suganuma senseï – démonstration

Morito SUGANUMA, shihan 8e dan, est l’un des derniers uchi deshi de O senseï encore en vie. C’est également un maître de Shodo (l’art de la calligraphie) et un pratiquant de zazen (pratique du ZEN en position à genou). Sa technique, sobre et claire, est particulièrement agréable à regarder.

Miyamoto Shihan – démonstration

MIYAMOTO Tsuruzo, shihan 8e dan et professeur à l’Aïkikaï de Tokyo, en démonstration lors du World Combat Games de 2013. Ce qui est original avec ce maître, c’est qu’il est en démonstration comme il est en stage ou en cours : on n’a pas vraiment l’impression qu’il effectue une démonstration, il pratique l’aïkido, « simplement ».