Kazuo Chiba – irimi nage

Aï hanmi katate dori irimi nage par Kazuo CHIBA en quatre étapes : de la forme la plus basique à la forme kiri otoshi. Dans toutes les formes, on retrouve un travail très bas sur les appuis qui permet d’acquérir, entre autres, souplesse et conscience du centre.

Par ailleurs : essayez-donc de travailler bas en mettant de la force dans les épaules ! Et c’est là un autre intérêt de ce genre de travail (qui n’est qu’un travail) : obtenir (en bonus pour ainsi dire) de la légèreté et de la mobilité dans la partie supérieur du corps.

 

Publicités